• RÉGIONALES 2015 - FOCUS SUR ARNOUVILLE

Nous, scrutateurs de la république !


Notre reporter était aussi scrutateur dans un bureau d’Arnouville au soir du second tour des élections régionales. Ambiance…

A l’école Jean Jaurès, il est 19h 45 ce dimanche soir, les scrutateurs recrutés au cours de la journée rejoignent leur poste. La convivialité s’installe entre voisins du quartier.

Nicole 77 ans était élève ici : « Ancien centre de formation à la DCA depuis la guerre de 1914 1918, puis devenu école primaire ».

20h, l’ambiance est surréaliste ; les médias relayés par les i phones annoncent des résultats alors que nos enveloppes sont encore sous scellés dans l’urne transparente du prestidigitateur démocratique.« Zéro région pour le FN » me certifie Philippe ; « 5 régions républicaines et 5 régions socialistes ».

Oui mais ! « 3 régions restent encore en’’ ballotage’’ dont L île de France ».

Donc scrutons ces enveloppes bleues qui s’alignent par paquets de dix. Elles sont plus nombreuses que la semaine dernière. Une hausse qui représente 10 pour cent des inscrits, et 20 pour cent des votes exprimés au regard de la participation au premier tour. Deux jeunes filles présentes depuis le matin s’activent au secrétariat, et affichant une fraicheur désarmante nous donnent les résultats, fruits de notre travail.

Pour ce deuxième tour des des élections régionales à Arnouville, l’abstention recule , Le FN marque le pas et Valérie Pecresse devance Claude Bartolone de 2,5 ptsIl est 21 h, les smartphone curieux de tout sont maintenant sur le match du PSG « qui marque ! » Sur le petit écran on voit quelques fumées blanches qui semblent provenir des tribunes !

Nous scrutons à nouveau le très petit écran, mais Georges nous rassure « elles sont en dehors du stade, pas de problème ». Ouf ! Avec l’état d’urgence on ne sait jamais !

Par Jacques Hasboun


© 2015/2020 Visago Média. Tous droits réservés

VISAGO MÉDIA EST ACCOMPAGNÉ DANS SA DÉMARCHE PAR LA FONDATION DE FRANCE ET PAR LA DRAC ILE-DE-FRANCE