• *de préférence

Ne tombez pas malade !*


Le collectif de défense de l’hôpital Adélaïde Hautval a tenu une réunion de reprise lundi 5 septembre. L’occasion de faire le point de la situation.

À Adélaïde Hautval, sur 760 agents, 330 sont partis ou sont en formation en vue d’un départ. Pendant Le mois d’août a été fermée une unité long séjour ainsi qu’une section hospitalisation pour « travaux ». Il reste 230 lits dont 180 en EHPAD.

Concernant le nouvel hôpital de Gonesse, les conditions de travail semblent insatisfaisantes pour de nombreux membres du personnel, et des dysfonctionnements et malfaçons apparaissent à tous les étages. Exemple : une climatisation en panne lors de la récente canicule et c’était 33° dans une salle de soins. Il a fallu pallier avec des clims mobiles et des distributions d’eau.

Dommage collatéral

Chaque personne venant d’Adélaïde Hautval supprime sans préavis un CDD à Gonesse. L’ancien hôpital accueille pour l’instant entre 160 et 200 migrants, ce qui crée des problèmes d’insécurité notamment la nuit : un vigile a dû être recruté à cet effet.

Il apparaîtrait que l’activité du nouvel hôpital décline, et qu’un déficit important soit constaté. Le temps d’attente aux urgences aurait doublé… Il ne semble pas être question d’inauguration pour le moment…

L’EHPAD de Marly est toujours ouvert avec 76 lits occupés sur 80 et des tension avec l’ARS se font jours. Le 27 août a eu lieu la saisine de la chambre régionale des comptes pour examen de la gestion de 2011 à aujourd’hui.

Quant au Cèdre bleu de Sarcelles, il est fermé, mais a accueilli 180 migrants, qui sont repartis on ne sait où. Il reste 30 agents disponibles et prioritaires pour une réembauche car insatisfaits de leur affectation à Paris (parfois avec un déclassement.)

Perspective

L’ARS et le département ouvrent un appel à projet pour la création de deux EHPAD, sur Sarcelles et Villiers-le-Bel, de 90 lits chacun ce qui induira la privatisation de l‘accueil des personnes âgées.

Le collectif a relancé sa demande de rencontre avec Marisol Touraine ministère de la santé. Il a aussi décidé de poursuivre son action par une information en direction de la population, et auprès des média en organisant une conférence de presse qui aurait lieu le 14 octobre à 19 heures. à Gonesse. Rendez-vous est pris !

Par Roberto LIATARD

#VilliersleBel #hôpitalAdélaïdeHautval

30 vues