• 7e, 8e et 9e circonscriptions du Val d’Oise

LES RÉSEAUX DE LA COLÈRE


Aujourd’hui les réseaux sociaux font partie intégrante de la stratégie de communication des candidats à toute élection. Dorénavant, qu’elle soit locale ou nationale, une campagne doit se tenir autant sur Facebook et twitter, que sur les marchés. Les Législatives 2017 ne dérogent pas à l’utilisation de ces nouveaux canaux de “propagande”, allant jusqu’à mélanger les genres entre demi-mensonges, demi-vérités, « fake news », sans oublier la bonne vieille trahison.

Le tout, toujours relayé, partagé, « liké » et parfois même « trollé », principalement par des militant(e)s patenté(e)s alors que l’électeur du territoire regarde tout ce cirque en « scrollant » son fil d’actu, en espérant bien souvent (et malheureusement) qu’une seule chose… que le soleil brille tout le week-end.

Comme vous avez pu vous en rendre compte, les législatives 2017 ont apporté avec elles un nombre croissant de candidatures. Aussi, au regard de l’importance des effectifs de candidat(e)s à la députation et à l’ampleur du traitement journalistique, la rédaction de visagonews.com a fait le choix de lancer avant le 1er tour, une “campagne” d’interview comportant 5 questions identiques, posées à chaque candidats de l’Est du Val d’Oise (7e, 8e et 9e circonscriptions, soit 45 candidats au total).

Objectif principal : Dépasser la communication militante et ainsi proposer à nos lecteurs d’avoir des réponses à des questions simples sur les candidats et leurs projets en les publiant sans autres commentaires de notre part que l’ajout d’un titre et d’un chapeau (introduction) identiques eux aussi pour chaque candidat.

Des candidat(e)s qui jouent le jeu de l’itv citoyenne 2.0

Qu’ils soient issu(e)s des partis traditionnels : LR, UDI, PS, PC, EELV, UPR, Front de Gauche ou de mouvements plus récents tels que: LREM, LES INSOUMIS, 100% ECO-CITOYEN, MEI, PEJ… ou pour finir candidat(e)s citoyen(ne)s du territoire, nombreux sont ceux qui ont joué le jeu en répondant par l’affirmatif à notre proposition d’interview. Nous avons parfois dû les rappeler, mais dans la plupart des cas nous pouvons noter une propension à communiquer auprès du plus grand nombre en utilisant aussi bien la presse nationale et locale et dans une large mesure les réseaux sociaux (Facebook, Twitter).

Toutefois, certains- bien souvent les moins actifs voire inactifs sur les réseaux sociaux-n’ont pas daigné répondre ou plus simplement n’ont pas pris le temps. Côté refus : un seul. Celui d’un candidat indépendant de la 8e circonscription rompu à l’exercice des élections locales et déclarant ne pas avoir besoin des médias citoyens pour atteindre son score habituel…Il aura eu à raison.

Au soir de la clôture officielle de la campagne du premier tour, une trentaine d’interview étaient donc disponibles sur le site de visagonews.com laissant à nos lecteurs et lectrices le soin de les consulter avant le vote…pour les retrouver entre les deux tours.

8ème circonscription : L’entre deux tours inattendu

Pour le second tour, nous avions donc imaginé avec l’un de nos partenaires, le média Sarcellois “Sarcelloscope”, proposer un débat public aux candidats de la 8e circonscription restant en lice pour le second tour.

Alors que nous préparions cette proposition de débat, nous avons été interpellés par la dureté des échanges entre monsieur Pupponi (PS, député sortant) et monsieur Debah (Divers) sur les réseaux sociaux. De plus, à la lecture des posts des uns et des autres, nous nous sommes vite rendus à l’évidence qu’il serait difficile de mettre ces deux candidats dans une même salle, face aux questions des habitants.

Cela étant pour garder le fil conducteur du traitement journalistique des élections législatives 2017, nous avons fait le choix d’établir un état des lieux des différentes prises de positions des deux candidats permettant ainsi au lecteur de comprendre leurs points de divergences.

A ce stade, il sera aisé d’identifier une cristallisation des échanges sur deux points :

- la question du « fait communautaire » reproché par M. François Pupponi à M. Debah

- La contestation du bilan du député sortant par M. Debah

A la suite de ce papier, vous trouverez donc un focus chronologique des principaux propos tenus sur les réseaux sociaux (Facebook) par les intéressés, accompagné des communiqués des candidats, partis politiques recalés au premier tour et autres personnalités politiques prenant part à la campagne de la 8e circonscription du Val d’Oise.

Par la Rédaction

RÉSULTATS 1er TOUR

Les duels du second tour sur l’Est du Val d’Oise

7e Circonscription

Dominique DA SILVA (La République en marche) : 10 776 voix = 35,98 %

Interview visagonews

Jérôme CHARTIER (Les Républicains) : 7 265 voix = 24,26 %

Interview : à ce jour et malgré un premier accord, pas de réponse du candidat.

8e Circonscription

François PUPPONI (Parti Socialiste) : 6 474 voix = 38,37 %

Interview visagonews

Samy DEBAH (Divers) : 2 352 voix = 13,94 %

Interview visagonews

9e Circonscription

Zivka PARK (La République en marche) : 7 571 voix = 28,94 %

Interview visagonews

Anthony ARCIERO (Les Républicains) : 4 138 voix = 15,82 %

Interview : à ce jour et malgré un premier accord, pas de réponse du candidat.

#EstduValdOise #secondtour