C'est un roc ! C'est un pic ... C'est un cap ! Que dis-je, c'est un cap ? ... C'est une péninsule !

29/05/2016

La langue française est riche, mais est-elle compatible avec le parlé vrai ? Roberto en doute… Et nous partage son analyse sur les dérives des formulations policées qui parfois embellissent notre réalité.

Si vos voisins sont algériens, congolais, maliens, turcs, chinois ou inuits, il ne serait pas de bon aloi de les nommer ainsi. Au mieux cela serait de la diffamation, au pire du racisme. Non, dites que vos voisins sont issus de la diversité. La Diversité, pays virtuel impossible à situer sur la carte, ici la France, là-bas la Diversité. Ainsi vous apparaitrez tolérants, ouverts et au final accueillants…

 

Si vous avez troué votre belle-mère à la kalachnikov, vous n’êtes surtout pas un assassin, et si vous en avez profité pour emporter sa boite à bijoux, vous n’êtes en aucun cas un voleur. Malgré les témoignages vous accablant, et votre ADN retrouvé sur place par la police scientifique, vous êtes présumé innocent jusqu’à l’heure de votre procès, au terme duquel vous serez présumé coupable. Purgerez-vous votre peine dans une présumée prison ? Certes pas, mais dans un lieu de privation de liberté…

 

Si un accident de la vie, ou une naissance malheureuse vous ont rendu bossu, boiteux, cul de jatte, manchot, il serait indécent de vous accabler. Vous êtes en situation de handicap. Cela n’améliorera pas votre sort, et n’attendez aucune augmentation de votre allocation handicapé, car votre situation de handicap n’est qu’un voile pudique qui rassure la société, mais ne l’oblige en rien à vous faciliter la vie…

 

Il en est de même pour nos amis aveugles, désormais non-voyants, mais qui conservent la canne blanche et le labrador, ainsi que les sourds, ces malentendants, qui nous obligent à forcer la voix et à gesticuler pour leur indiquer leur chemin…

 

 

Avez-vous entendu parler de citoyenneté, ce mot incantatoire qui surgit au terme de chaque phrase officiel ? Il s’adresse en fait à ceux qui n’ont aucune envie d’être citoyen, comme la solidarité qui n’est qu’un constat de l’individualisme forcené de notre époque…

 

Vous avez certainement remarqué comment le monde se porte mieux depuis qu’il y a les pays émergents. Ils n’étaient naguère qu’en voie de développement, et il y a bien longtemps, le tiers monde, terme jugé ô combien méprisant. Émergent de quoi au juste ? Du marasme économique où ils s’enfoncent ? De l’océan de misère où se noient leurs populations ? De la malhonnêteté de leurs dirigeants corrompus, ou de la violence et de la cruauté de leurs révolutionnaires ?

 

Et pourquoi un artiste populaire et un orateur populiste plaisent tous deux au peuple, mais que l’un est adulé et l’autre méprisé ?

 

Et le meilleur pour la fin : le vivre ensemble, leçon moralisatrice seriné sur tous les tons par ceux qui vivent entre eux…

 

Vous l’aurez compris, ces éléments de langage coproduit des politiques, des technocrates et des média, au lieu de dire les choses telles qu’elles sont dans leur vérité simple, enfument lecteurs, auditeurs et téléspectateurs, dans la désagréable moiteur d’une bonne conscience assoupie

 

Par Roberto Liatard

 

 

Please reload

QUI SOMMES-NOUS…

Le site VisagoNews est édité par l'association Visago Média.

 

Visago Média est une association loi 1901. Elle a pour but de créer et gérer un média citoyen pour la diffusion de l’information produite et réalisée par des habitants, des collectifs ou associations d’habitants de l’Est du Val d’Oise…

Et pas que !

 

Visago Média est accompagnée dans sa démarche citoyenne par la Fondation de France
et la DRAC Ile-de France.

Par tags
Please reload

VISAGONEWS

Questionnaire de Proust : Sori DEMBELE

1/50
Please reload

DERNIERS ARTICLES…